divendres, 29 de maig de 2015

N'i a pro d'èsser mespresats!


(occitan)
N’i a pro d’èsser mespresats!

La cauma de la fam es un acte pacific e coratjós, una responsa digna a las politicas injustas. Portam a nòstre compatriòta Dàvid Grosclaude tot nòstre sosten per la cauma de la fam que comencèt lo 27 de mai.

Conselhièr regional d’Aquitània, protèsta contra lo desdenh de l’estat francés tocant la creacion de l’Ofici Public de la Lenga Occitana (ÒPLO), pasmens amplament votada per doas assembladas regionalas d’Occitània, la de sa region aquitana e la de Miègjorn-Pirenèus, en junh de 2014. Mas son accion vòl tanben atraire l’atencion sul mesprètz de l’estat devèrs los ciutadans occitanofòns, e revendica lo respècte de la democracia e de la lenga occitana.

Coma nòstre compatriòta Dàvid Grosclaude, disèm que “N’i a pro d’èsser mespresats.” D’esquèrra o de drecha, los govèrns franceses que se succedisson contunhan la meteissa politica lingüicida e culturicida que definís França dempuèi lo rei Francés Ir. Las promessas electoralas que las fan los candidats a l’eleccion presidenciala, las complisson pas jamai quand son arribats al poder suprèm.

Apelam doncas los occitanistas, delà lo sosten legitim a l’acte eroïc de Dàvid Grosclaude que fa perilhar sa santat per salvar nòstra lenga e nòstra cultura, a se levar totes ensems contra l’estat francés e per convéncer la populacion de nòstre país de l’injustícia de sa politica.

N’i a pro d’èsser mespresats!

Iniciativa per Occitània,
Lo 29 de mai de 2015.

*************************

(français)

Nous en avons assez d'être méprisés!

La grève de la faim est un acte pacifique et courageux, une réponse digne aux politiques injustes. Nous apportons à notre compatriote David Grosclaude tout notre soutien pour la grève de la faim qu'il a commencée le 27 mai.

Conseiller régional d'Aquitaine, il proteste contre le dédain de l'État français à propos de la création de l'Office Public de la Langue Occitane, pourtant largement votée par deux assemblées régionales d'Occitanie, celle de sa région aquitaine et celle de Midi-Pyrénées, en juin 2014. Mais son action veut aussi attirer l'attention sur le mépris de l'État envers les citoyens occitanophones, et revendique le respect de la démocratie et de la langue occitane.

Comme notre compatriote David Grosclaude, nous disons:  "Nous en avons assez d'être méprisés!" De gauche ou de droite, les gouvernements français qui se succèdent continuent la même politique linguicide et culturicide qui définit la France depuis le roi François Ir. Les promesses électorales que font les candidats avant l'élection présidentielle, ils ne les respectent jamais quand ils sont arrivés au pouvoir suprême.

Nous appelons donc les occitanistes, au-delà du soutien légitime à l'acte héroïque de David Grosclaude qui met en danger sa santé pour sauver notre langue et notre culture, à se lever tous ensemble contre l'État français et pour convaincre la population de notre pays de l'injustice de sa politique.

N’i a pro d’èsser mespresats! / Nous en avons assez d'être méprisés!

Iniciativa per Occitània,
Le 29 mai 2015.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada