dimecres, 4 de juny de 2014

Defendam las regions d’Occitània, salvem Lemosin e Auvèrnhe / Défendons les régions d’Occitanie, sauvons le Limousin et l’Auvergne





(Occitan)
Defendam las regions d’Occitània, salvem Lemosin e Auvèrnhe

Iniciativa per Occitània crida los abitants a defendre lors regions e a luchar contra los agropaments artificials.

La reorganizacion territoriala de Valls e Hollande es indiferenta a las realitats culturalas. Es un projècte centralista, tecnocratic e plen de mesprètz per las populacions. Prepausa pas solament de competéncias claras per las regions nòvas. Vòl pas donar a las regions de poders estenduts e autonòms, coma es lo cas dins d’autres estats d’Euròpa.

Iniciativa per Occitània crida la populacion a se mobilizar per defendre nòstras supèrbas regions occitanas, e en particular Lemosin e Auvèrnhe que son las pus menaçadas.

Iniciativa per Occitània prepausa:

a) De crear en prioritat una Comunautat Autonòma d’Occitània, dessenhada segon de limits lingüistics e culturals, amb de poders autonòms dins la legislacion e la fiscalitat, e ont l’occitan siá lenga oficiala e protegida.

b) De redessenhar dins aquela comunautat de regions occitanas segon de critèris culturals, en consultar las populacions (Lemosin, Auvèrnhe, Vivarés/Dalfinat, Provença, Lengadòc, Gasconha, etc.).

c) De simplificar los escalons administratius en los limitar a quatre nivèls estables e clars: 1º l’Occitània autonòma, 2º las regions occitanas, 3º los parçans (o intercomunalitats), 4º las comunas.

d) De facilitar la cooperacion amb los territòris occitans que son exteriors a l’estat francés (la Val d’Aran, Mónegue, las Valadas).

e) De reconéisser a Occitània lo drech d’autodeterminacion.

f) D’organizar las regions non-occitanas segon de critèris similars.

g) De reconéisser en particular, en mai d’Occitània, totas las autras minoritats nacionalas ont i a de revendicacions d’autonomia o d’independéncia (Flandra de cultura neerlandesa, Alsàcia de cultura germanica, Bretanha reünificada amb Nantas, lo Bascoat, Catalonha, Corsega, Savòia/Arpitània, las nacions d’otramar).


***
(Français)
Défendons les régions d’Occitanie, sauvons le Limousin et l’Auvergne

Iniciativa per Occitània appelle les habitants à défendre leurs régions et à lutter contre les regroupements artificiels.

La réorganisation territoriale de Valls et Hollande est indifférente aux réalités culturelles. C’est un projet centraliste, technocratique et plein de mépris pour les populations. Elle ne propose même pas de compétences claires pour les nouvelles régions. Elle ne veut pas donner aux régions des pouvoirs étendus et autonomes, comme c’est le cas dans d’autres États d’Europe.

Iniciativa per Occitània appelle la population à se mobiliser pour défendre nos superbes régions occitanes, et en particulier le Limousin et l’Auvergne qui sont les plus menacées.

Iniciativa per Occitània propose:

a) De créer en priorité une Communauté Autonome d’Occitanie, dessinée selon des limites linguistiques et culturelles, avec des pouvoirs autonomes dans la législation et la fiscalité, et où l’occitan serait langue officielle et protégée.

b) De redessiner dans cette communauté des régions occitanes selon des critères culturels, en consultant les populations (Limousin, Auvergne, Vivarais/Dauphiné, Provence, Languedoc, Gascogne etc.).

c) De simplifier les échelons administratifs en les limitant à quatre niveaux stables et clairs: 1º l’Occitanie autonome, 2º les régions occitanes, 3º les pays (ou intercommunalités), 4º les communes.

d) De faciliter la coopération avec les territoires occitans qui sont extérieurs à l’État français (le Val d’Aran, Monaco, les Vallées).

e) De reconnaître à l’Occitanie le droit à l’autodétermination.

f) D’organiser les régions non-occitanes selon des critères similaires.

g) De reconnaître en particulier, outre l’Occitanie, toutes les minorités nationales où il y a des revendications d’autonomie ou d’indépendance (la Flandre de culture néerlandaise, l’Alsace de culture germanique, la Bretagne réunifiée avec Nantes, le Pays Basque, la Catalogne, la Corse, la Savoie/l’Arpitanie, les nations d’outre-mer).

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada